Bonjour à toutes et à tous,

Nous continuons notre tour des questions fréquentes en lien avec les cérémonies laïques. Aujourd’hui, nous nous intéressons au lieu où effectuer une célébration symbolique. Dans cet article, je souhaite aussi vous donner des conseils pratico-pratiques utiles pour faire votre choix.

Les types de lieu possibles

 

En principe, tout est possible : en intérieur, en extérieur, dans une bibliothèque, un parc public, sur une plage ou sur son lieu de réception, etc. En pratique, il est plus simple d’organiser une cérémonie dans certains lieux. Ainsi, avant de prévoir une cérémonie laïque dans un lieu public, une autorisation des autorités compétentes (mairie souvent) est nécessaire. De même, il vous faudra composer avec les badauds. Ainsi, si un mariage sur une plage de sables fins fait rêver. En revanche, avoir des touristes en maillots, sur ses photos de cérémonie, est moins réjouissant. Si malgré tout, cela vous tente, pensez à missionner des proches diplomates : demandez-leur de veiller, pendant la cérémonie, à ce que les passants curieux respectent votre moment.

 

Les contraintes à prendre en compte lorsque vous choisissez votre lieu de cérémonie

 

Pas de panique. Oui, cette liste est un peu longue. Car je passe en revue tout ce à quoi vous pouvez être confronté. Néanmoins, cela ne veut pas dire que vous devrez gérer tout ça. Et puis, ne dit-on pas “Mieux vaut prévenir que guérir”?

 

Quel soit le type de lieu

Tout d’abord, je vous recommande de vérifier qu’il y aura bien la place pour accueillir confortablement tous vos invités. Ainsi, vous devez prévoir 1m2 par personne assise ou pour 2 personnes debout. 10m2 sont également à prévoir pour l’espace accueillant le pupitre, les assises des protagonistes principaux de la cérémonie, “l’arche”, le mobilier et le matériel pour les rituels. N’oubliez pas de compter la surface de l’allée ou des allées, variable selon l’agencement choisi (en cercle, en demi-cercle, en épi, en conférence, en escargot. Voir notre article à venir sur les différents agencements d’une cérémonie laïque).

Autre conseil : vérifier que le lieu est assez facile d’accès pour apporter dans le mobilier et le matériel (sono notamment) nécessaire au bon déroulement de la cérémonie. De même, l’arrivée des invités sur place doit également être simple (à moins que vous-même et tous vos invités soient adeptes des treks et équipés pour  le Jour J^^).

Aussi, avoir vérifié qu’une arrivée électrique d’une puissance suffisante pour la sono est à votre disposition, est une bonne chose.

Enfin, n’oubliez pas de prendre en compte l’environnement physique pour l’esthétique de vos photos. Ne négligez pas non plus, l’environnement sonore. Cela serait dommage que l’on vous entende mal ou qu’il y est un écho désagréable tout au long de votre célébration. J’ai déjà rencontré des mariés qui ont vu leur célébration gâchée parce qu’un tournoi de boules de pétanque s’est déroulé, le jour J, juste à côté de leur lieu de cérémonie. Cela a détérioré l’ambiance de leur célébration, qu’ils voulaient romantique.

Pour les cérémonies en extérieur

Si 90% des cérémonies symboliques d’union ont lieu à l’extérieur, cela ne doit pas faire oublier un certain nombre d’inconvénients afférents à ce choix.

Tenez compte du temps et de ses aléas. Ne faites pas l’impasse sur un plan B, en cas de pluie, qui soit aussi satisfaisant, au point de vue de vos attentes, que le plan initial. Sachez, qu’un certain nombre de professionnels de la location, de barnum par exemple, propose une option pluie : s’il n’est pas prévu de pluie, 36h à 48h avant la cérémonie, vous pouvez annuler la réservation et vous ne payez que les 30% à 60% d’acompte (et non le prix total de la location). La chaleur est aussi un élément à prévoir. Dans ce cas, préférez une cérémonie en fin de journée et/ou déterminez, au préalable, les zones d’ombres sous lesquelles vous pourrez vous installer. Enfin, le vent peut aussi être de la partie. Essayez au maximum de ne pas être en plein courant d’air, surtout à l’automne ou au printemps. En effet, il renforcerait l’effet frais. Sinon, vous pouvez toujours mettre quelques plaids à disposition de vos invités.

Autre problématique à prévoir, d’autant plus à proximité d’un plan d’eau : les moustiques. Renseignez-vous auprès du lieu choisi s’il est beaucoup touché et tenez en compte soit en adaptant l’horaire de cérémonie, soit en mettant en disposition du répulsif pour tout le monde le Jour J.

Enfin, je vous recommande de vérifier la stabilité du sol de lieu de cérémonie. En effet, les talons ou les chaises qui s’enfoncent ce n’est pas du meilleur effet. Pour les talons, passe encore, car il existe maintenant des petits embouts transparents ou noirs qui protègent le talon et évite ce désagrément. Par contre, pour les chaises, c’est plus compliqué… ^^

Comment je vérifie tout cela?

Le plus simple, c’est de vous rendre sur place et d’effectuer une visite technique pour vérifier tous ces points. N’hésitez pas à prendre des photos qui vous aideront à vous remémorer certains points (l’ombre par exemple). Après, certains professionnels, comme les wedding-planner, s’en occupent. Pour ma part, j’effectue cette visite technique et je prend en compte tout cela lorsque les amoureux ou les familles font appel à mes services pour officier leur cérémonie. Comme ça, ils n’ont pas à se soucier de tout cela et tout est cadré pour le jour J.

 

Vous pensez à quelque chose dont je n’ai pas parlé? Vos interrogations persistent? N’hésitez pas à m’en faire part en commentaire de cet article.

Portez-vous bien et à bientôt !