Bonjour à toutes et à tous,

Nous poursuivons sur notre lancée pour répondre à vos questions fréquentes. Nous avons vu précédemment les différents plans possibles pour disposer les chaises des invités. Nous allons maintenant nous intéresser à ce que j’appelle l’autel, à savoir : l’espace vers où convergent les regards des invités lors d’une cérémonie laïque. On y trouve la plupart du temps : le pupitre de l’officiant, les assises des principaux protagonistes de la célébration (mariés, parrain/marraine, filleul, famille recomposée, etc.), de quoi réaliser les rituels et une arche, quelle que soit sa forme (classique, houpa, portes, etc.). Mais comment disposer ses différents éléments? C’est à cette question que nous allons répondre. Pour cela, nous allons vous présenter les différentes possibilités qui s’offrent à vous.

Si vous avez opté pour un plan en conférence pour placer vos invités :

Dans ce cas, vous avez plusieurs options :

Être comme à l’église : les principaux protagonistes au centre, assis face à l’officiant, donc dos aux invités.

Disposition 1 de l'autel pour une cérémonie laïque

Schéma créé par l’International Wedding Institute et modifié par mes soins

Dans cette configuration, pour placer les autres éléments et personnes, plusieurs choix s’offrent à vous :

  • Les musiciens peuvent alors être sur un côté et les intervenants assis de l’autre côté. La table et le matériel pour réaliser les rituels sont également sur un des côtés. Privilégiez le côté des musiciens, car ces derniers ne se déplacent pas pendant la cérémonie, contrairement aux intervenants.
  • Les musiciens sont d’un côté et le matériel pour les rituels de l’autre. Les intervenants occupe le premier rang.

Il n’y a pas de musicien. Les intervenants sont d’un côté et le matériel des rituels de l’autre.

Se positionner, en tant que principaux acteurs de la cérémonie, au centre, face à vos invités.

Votre officiant est alors sur un côté.Disposition 2 de l'autel lors d'une cérémonie laïque

Schéma créé par l’International Wedding Institute et modifié par mes soins

  • Si vous avez des musiciens, ils se placent sur le côté également, mais à l’opposé de l’officiant.  Dans ce cas, les intervenants sont alors au premier rang, côté officiant, pour se déplacer facilement jusqu’au pupitre. Le matériel pour les rituels est alors d’un côté ou de l’autre, selon ce qui vous semble le plus pratique.
  • Si vous n’avez pas de musicien, vous pouvez installer le matériel sur le côté opposé à l’officiant. Les intervenants restent alors placés au premier rang comme précédemment. Sinon, ils sont placés à l’opposé de l’officiant. Dans ce cas de figure, le matériel pour les rituels est placé côté officiant

Se placer sur un côté légèrement en biais pour voir vos invités et l’officiant, qui est positionné au centre.

Disposition 3 de l'autel lors d'une cérémonie laïque

Schéma créé par l’International Wedding Institute et modifié par mes soins

  • Si vous avez des musiciens, ils se placent de l’autre côté. Vous placez également le matériel pour les rituels de ce côté là. Les intervenants sont installés au premier rang, côté principaux protagonistes de la cérémonie.
  • S’il n’y a pas de musicien, vous pouvez installer le matériel sur le côté opposé aux mariés/parrain + marraine + filleul/etc. Les intervenants restent alors placés au premier rang comme précédemment. Sinon, ils sont placés à l’opposé aux mariés/parrain + marraine + filleul/etc. Dans ce cas de figure, le matériel pour les rituels est placé côté mariés/parrain + marraine + filleul/etc.

Dans tous les cas, le but est de conserver une certaine symétrie par rapport au centre (cela donne un rendu plus harmonieux). Il s’agit également de faire en sorte que les déplacements des intervenants soient aisés et ne dérangent personne.

Si vous avez opté pour un plan en épi ou en demi-cercle :

 

Les principaux protagonistes de la cérémonie ne peuvent être que là où convergent les regards des invités, c’est-à-dire au centre. Deux options sont alors possibles: soit vous êtes assis dos aux invités, soit vous êtes face aux convives.

Dans le premier cas, nous nous retrouvons dans la même configuration qu’à l’église. Je vous invite donc à lire le premier point de la partie “si vous avez opté pour un plan en conférence (…)”.

Dans le second cas, c’est le second point de la partie “si vous avez opté pour un plan en conférence (…)” qui vous intéresse.

Si vous avez opté pour un plan en cercle :

 

L’officiant et les principaux protagonistes de la célébration sont au centre, face à face. Si vous n’avez pas de musiciens, placez les intervenants au premier rang. Faites en sorte que la trajectoire à parcourir pour rejoindre le pupitre soit la plus courte et la plus directe possible.Si vous avez la place, je vous conseille de faire deux allées, qui formerait une croix dont le centre serait le coeur du cercle. Cette astuce améliore la visibilité pour tous et aide aussi pour disposer tout et tout le monde. Vous pouvez, par exemple, faire comme sur ce schéma. 

Disposition en cercle lors d'une cérémonie laïque

 

 

Si vous avez opté pour un plan en escargot :

 

L’officiant et les principaux acteurs de la cérémonie sont au centre de la spirale. Ils sont face à face. Sur un de leurs côtés se trouve le matériel pour les rituels. Les intervenants occupent les chaises les plus à l’intérieur de la spirale. Essayez alors de faire en sorte que ce qu’il faut pour les rituels ne soient pas sur leur passage pour rejoindre le pupitre.

Pour ce qui est des éventuels musiciens, dans cette configuration, je pense qu’il est préférable hors de la spirale. Sinon, d’une part, vous risquez d’être un peu serré au milieu. D’autre part, certains de vos invités devront faire preuve d’ingéniosité (ou de contorsion ^^) pour vous apercevoir au travers des musiciens.

Pour l’aménagement selon ce plan là, méfiez-vous des images vues sur Pinterest ! Souvent, ces photos sont prises à l’occasion d’elopment, où les principaux protagonistes sont debout. En effet, ce type de cérémonie ne dure qu’un quart d’heure en général. Donc pas besoin ni de pupitre pour l’officiant, ni de s’asseoir et pas le temps non plus pour des rituels et des interventions.

 

Conseils pratiques :

 

Quel que soit l’agencement choisi au sein de l’espace “autel”, je vous recommande de laisser une distance de deux mètres minimum entre les premières chaises et l’élément de l’autel le plus proche des invités. Ainsi, d’une part, le photographe aura assez de recul pour immortaliser tout ce qui se passe dans cette zone pendant votre cérémonie. D’autre part, cela laisse assez d’espace pour effectuer les déplacements sans trébucher sur les jambes/chaussures des personnes au premier rang. Et puis, comme ça, personne n’a l’impression d’étouffer, d’être à l’étroit.

Parlons maintenant des dimensions de l’espace autel en lui-même. Pour les plans en épi, une zone de 5m de large par 2,5m de profondeur me semble le minimum. Pour les plans en cercle ou escargot, je vous conseille un disque de 3m de diamètre au minimum. 

Si vous avez opté pour un plan en cercle ou en escargot, privilégiez du mobilier et du matériel peu encombrants, de sorte à bloquer la vue le moins possible. Misez aussi sur les éléments en Plexiglas et jouez sur les différents hauteurs : une arche symbolisée par une composition végétale en cercle au sol, le matériel pour les rituels installés sur un mange-debout…

 

J’en termine ici pour cette question. J’espère que la lecture de cet article vous aura permis d’y voir un peu plus clair dans le champ des possibles.

Prenez soin de vous et à très vite !

 

PS: Au fait, si vous manquez d’idée pour les assises des principaux protagonistes de la cérémonie, n’hésitez pas à aller faire un tour sur mon tableau intitulé “assise des personnes mises à l’honneur lors de la cérémonie” (https://www.pinterest.fr/b5f8c483be54ac4256a679fe03f77d/assise-des-personnes-mises-en-lhonneur-lors-de-la-/) !