92

92 UNE CEREMONIE INOUBLIABLE

92

Vous ne vous retrouvez pas (pleinement) dans les cérémonies traditionnelles ou dans les quelques minutes souvent administratives et impersonnelles à la mairie ou chez le notaire. 92

92

Ainsi, moi, Anaïs, officiante certifiée, je comparerai mon métier à celui d’un styliste ou d’un cuisinier : pour un défilé, combien d’heures passées à préparer ! Même chose pour élaborer une nouvelle carte !.
Ce mot est volontairement mis entre guillemets puisque, plus qu’un travail, c’est pour moi, une joie et un plaisir que de faire votre connaissance, de vous accompagner avec douceur et bienveillance, sur ce chemin nous menant jusqu’à la célébration de votre évènement. .
Avec le livre de cérémonie intitulé de la conception à la célébration, conservez une jolie trace de tous les instants où nous avons échangé, où vous vous êtes questionnés, où vous vous êtes arrêtés un moment pour prendre du recul sur votre histoire et votre engagement.. 92
Chaque être est unique. L’union de plusieurs individus donne naissance à une famille sans pareil … extraordinaire. Elle évolue, s’agrandit, se recompose. La célébration de ces moments singuliers se doit d’être à la hauteur de ces évènements : exceptionnelle !. 92
Pour créer une célébration à l’image de votre famille, porteuse de sens et remplie d’émotions, plusieurs solutions s’offrent à vous.. 92
Je vis dans l’ouest parisien, mais je suis originaire de la région Centre-Val-de-Loire où ma famille vit toujours (d’où le fait que les déplacements autour des villes de Blois et Tours soient inclus dans mes formules, puisque je m’y rends plusieurs fois par mois.) .
Avant d’être officiante, j’étais professeur d’histoire-géographie. Pour le devenir, j’ai suivi un cursus franco-allemand en histoire, un master des métiers de l’enseignement et je suis également passée par l’ENS de Lyon. .
Et, il y a quelques années, des amis se sont mariés. Ils ont organisé, après la mairie, une cérémonie laïque. C’était pour moi, une découverte. Mes amis l’ayant organisée seuls, il y a eu quelques petits couacs. Rêvant d’une cérémonie « parfaite », je ne suis donc pas tout de suite tombée sous le charme de ce type de cérémonie. Mais j’étais tout de même intriguée.. 92
Ce qui ne m’empêcha pas de continuer à m’instruire sur le sujet et à en parler autour de moi. Je me suis alors rendue compte qu’il y a un sérieux revers à la médaille de cette infinité de possibilités, qu’offre une cérémonie laïque : la préparer peut devenir très chronophage et surtout on pouvait vite se sentir perdu, dépassé face à tous ces choix à faire.
De plus, prendre la parole en public et utiliser les techniques permettant d’attirer et de maintenir l’attention de son auditoire sans tomber dans le spectacle, ça me connaît en tant qu’ancienne professeur d’Histoire-Géographie. Bref, je suis faite pour être cette personne qui accompagne les couples, les familles à créer la cérémonie qui leur ressemble ! .
 92  92  92  92  92  92